Les sons d'aujourd'hui et de demain

Description de votre podcast.

RSS »iTunes »

The Doobie Brothers - Minute By Minute

01-01-1970

Nous sommes en 1978 et les Doobie Brothers ont désormais un nouveau leader, Michael McDonald. Ecarté pour raisons de santé, Tom Johnston a préféré quitter le groupe et entamer une carrière solo qui commencera en septembre 79 avec  "EVERYTHING YOU'VE HEARD IS TRUE", un album tout à fait caractéristique de son style.
De leur côté, les Doobie Brothers continuent leur chemin.

 

L'album “MINUTE BY MINUTE” leur apporte leur plus important succès commercial. Le 14 avril 1979, “What a fool believes”, atteint le sommet des charts aux Etats-Unis. C'est un titre qui a été cosigné par Michael McDonald et Kenny Loggins.
Dans la foulée de "What a fool believes", l’album "Minute by minute" est à son tour N°1. Michael McDonald est désormais une superstar et l’on ne voit plus que lui.

Les autres musiciens des Doobies se sentent injustement éclipsés, car ils continuent à jouer un rôle très important dans le groupe. C'est le cas notamment de Pat Simmons, qui est auteur, co-auteur et chanteur de la moitié des titres de l’album.

 
C’est peut-être dans cette frustration qu’il faut chercher une explication aux départs conjugués de Jeff Baxter et de John Hartman en mars 1979. John s'occupera d'un élevage de chevaux avant de revenir brièvement dans le groupe à la fin des années 80. Le cas de Jeff Baxter est plus étonnant. Tout en continuant un travail de musicien de studio, le guitariste à l'épaisse moustache est aujourd'hui un expert reconnu en défense antimissile et à ce titre, il est devenu consultant auprès du ministère de la Défense et du Congrès américains.

Les Doobies continuent leur route avec trois nouveaux musiciens : le batteur de sessions Chet McCracken, le saxophoniste Cornelius Bumpus et le guitariste John McFee, .

Si on fait le compte, les Doobie Brothers sont désormais sept, et même huit avec leur ami, le roadie et percussionniste Bobby LaKind qui les accompagne discrètement sur disque et sur scène depuis 1976.

Sur ce disque, Michael McDonald toute l’étendue de son talent et travail d’un groupe incomparable va être reconnu par ses pairs à juste titre. 
Lors de la cérémonie des Grammy Awards en 1979, les Doobie Brothers sont récompensés quatre fois : “chanson de l’année” et “meilleur arrangement vocal” pour “What a fool believes” ; “meilleure performance vocale pop” pour “Minute by minute” ; l'album étant désigné "disque de l'année".

Categories |

Filetype: MP3 - Size: 68.55MB - Duration: 29:56 m (320 kbps 48000 Hz)